CNBHCOLLEGE NATIONAL DE BIOCHIMIE DES HOPITAUX





Serveur HorusServeur Horus
«  2017 »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Accès à mon compte


Mail :
Mot de passe :
 
mot de passe perdu



Edito

Plan du site

Contact

Interférences visibles

Date de création du groupe : janvier 2009
Coordonnateur du groupe : C. Poupon (Gonesse)
Membres: JA. Alexandre, C. Alibeu, B. Bargoin, V. Bourbonneux, R. Cartier, A. Goux, F. Gras, C. Hennequin, S. Le Bourdellès, F. Lefèvre, G. Lefèvre, C. Morin, S. Ngo–François, C. Paulin, M. Roubille, A. Szymanowicz, I. Vuillaume.

Objectifs:
Proposer une meilleure prise en charge des interférences visibles (hémolyse, ictère, lactescence), en harmonisant les pratiques des laboratoires concernant la prise en compte de l’interférence au niveau analytique par le technicien, l’appréciation de l’incertitude du résultat due à la présence de ces substances interférentes dans l’échantillon, et le retour d’information aux cliniciens et aux préleveurs.
Ce travail s’inscrit particulièrement dans le cadre de la préparation à la gestion automatisée de la phase péri-analytique dans les systèmes robotisés et de la  réponse aux exigences de la norme NF ISO EN 15189.

Bilan 2009 :
Un questionnaire rédigé entre février et avril 2009 a été adressé aux membres du CNBH soit environ 200 laboratoires hospitaliers. Les résultats ont fait l’objet d’un poster intitulé « Recherche de bonnes pratiques face aux interférences visibles ».
Parallèlement un recueil bibliographique et une étude approfondie des fiches techniques de chaque fournisseur ont été réalisés. Des protocoles d’évaluation des interférences sont également en cours.
L’ensemble de ces données devrait permettre à terme de recommander les bonnes pratiques pour une meilleure gestion de la phase pré-analytique afin d’améliorer le service rendu au clinicien et au patient.

Travaux :
Communications par affiche :
38ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux, Montpellier, Septembre-octobre 2009
« Recherche de bonnes pratiques face aux interférences visibles »